Connaissez-vous l’Occhju ? par Sophie Vitali pour le magazine Vous et votre avenir spécial magie Mars 2021

Pour ce nouveau numéro du magazine Vous et votre avenir spécial magie, j’ai choisi de vous faire connaitre un rituel ancestral corse : L’OCCHJU 

Comme le nom de mon cabinet l’indique, je suis d’origine corse et souhaite vous faire partager en ce numéro spécial magie, une tradition ancestrale corse…
Cette tradition, qui existe depuis plus de 3 000 ans, est appelée, l’OCCHJU soit” le mauvais œil”. L’incantation apprise uniquement le soir de la veillée de Noël se transmet de génération en génération. Cette tradition mêlée de rites magiques, prières chrétiennes et médecine empirique s’effectue par les signadori ou incantadori (ceux qui signent, qui remettent de l’ordre.)

Qu’est-ce que l’OCCHJU ?

Selon la croyance du temps jadis, le “mauvais œil” atteignait surtout les enfants. Depuis, il est répandu qu’il touche toutes les personnes victimes d’admiration envieuse, d’une jalousie très forte. Il se caractérise par un état de forte migraine, de nausées et une lassitude inhabituelle.

Le rituel de l’occhju :

La « signatora » va verser de l’huile sur l’eau présente dans une assiette pour que son œil voie les profondeurs. Si les gouttes se diluent, le malade «  innuchjiatu » (à le mauvais œil) si les gouttes restent entières, il ne s’agit pas d’un sortilège. Certains signatori utilisent uniquement la prière en faisant plusieurs signes de croix et en posant leur main sur la tête de la personne à soulager. Lorsque le mal s’en va, les signatori baillent ou elles ont le hoquet.
Selon un homme que j’ai bien connu, Roccu Multedo écrivain : « Les signadori, actuellement nombreux, exercent leur activité ouvertement dans la « vie réelle », à leur domicile, et l’on peut encore en rencontrer dans la plupart des villages. Ils sont rassurants parce qu’ils sont des alliés déclarés de la santé et du bonheur. On considère qu’ils représentent la lumière du monde occulte corse (au contraire des mazzeri). (…) Ils sont les seuls à pouvoir porter remède à une maladie contre laquelle les plantes sont sans effet : le Mauvais oeil ».

lincantesimu” est une séance de purification de l’âme. La tradition veut que l’incantation se perpétue de mère en fille, aujourd’hui ce n’est plus vraiment le cas. De nombreux hommes pratiquent ce rituel.

Pour devenir « signatora » il faut être catholique pratiquante. Elle est la continuatrice de la « bonna donna », des fées, elle protège des mauvais esprits. À travers les « prigantule » les fées ont été remplacées par la vierge ou les saintes et les personnages mystérieux, quelquefois mythologiques, par des saints, dont certains sont inconnus dans la religion chrétienne. 

Vous l’aurez compris, mon île de beauté est pleine de magie !

Sophie Vitali
Médium – conférencière -parapsychologue -animatrice radio

Sophie Vitali médium et chroniqueuse presse dans le magazine Vous et votre avenir spécial magie : mars 2021