Certains lèveront les yeux aux ciels en lisant cet article ! Aujourd’hui, je souhaite vous parler de séparation ! Non pas comme d’habitude en vous expliquant que celle-ci vous est bénéfique et c’est vrai ! Non ! Je voulais juste prendre la parole pour mes consultantes et consultants. Lors de nos nombreux échanges très constructifs, un sujet revient régulièrement : le plaquage ! Parfois attendu, pressenti ou non. Je vous propose un mode d’emploi de la séparation !

La séparation ou les règles de bienséances doivent être respectées !

Messieurs, oui, je m’adresse à vous en premier ! Sachez que les femmes sont réceptives à la communication ! De fait, envoyer un sms avec : c’est fini ou restons en là est proscrit !

Je parle évidemment de séparation concernant des relations sentimentales ayant duré plus de 3 jours ! Vous avez partagé les nuits avec votre dulcinée ayez au moins la correction de lui parler en face-à-face. Si vous ne pouvez vraiment pas faire autrement, téléphonez !

Soyez rassuré ! Il y a de fortes chances pour que celui/celle-ci ne se roule pas par terre et qu’il/elle ne menace pas de se balancer d’un pont ! Cette entrevue ne vous prendra pas plus de trente minutes au maximum 1 heure. Vous devriez trouver dans votre agenda de ministre un petit moment. Pour vous Mesdames, je préfère vous renvoyer au prochain chapitre, mais ces conseils s’appliquent aussi !

Non ! Le “ghost” n’est pas un phénomène paranormal !

Cette tendance née avec les réseaux sociaux, les applications de rencontre ainsi que les sms n’est vraiment pas recommandée ! Le “ghost”, autrement dit le “fantôme de la com” qui frappe sans prévenir. L’interlocuteur disparaît comme par magie ! 

Il ne répond plus ou bien, il fait le mort… Tellement facile et dévastateur… Je suppose que cette personne n’aimerait pas être dans la même situation ? Se faire “nexter” par un partenaire crée des blocages émotionnels, le saviez-vous ? 

À moins que ce fantôme laisse une porte ouverte au cas où ? Ne pas dire les mots ou ses émotions est une erreur ! Prenez votre courage à deux mains et libérez l’autre de votre fardeau.

Mode d'emploi de la séparation par Sophie Vitali médium et chroniqueuse de presse

Le sms est à proscrire pour régler vos comptes !

J’ai également évoqué ce sujet dans diverses émissions, les femmes et les hommes ne fonctionnent pas de la même manière ! La communication est complexe ou plutôt sa compréhension est délicate. La femme est de nature plus communicative et aime que les situations ou les relations soit claires. L’homme, lui ne ressent pas le besoin d’exprimer ses émotions ou de se justifier dans la relation. 

De fait, régler vos comptes par sms ou Messenger annonce une véritable catastrophe ! La gente féminine lit entre les lignes de chacun de vos messages et bien souvent il n’y a rien de subliminal ! 

L’homme envoie son sms et c’est tout ! Souvent court et concis, ce message ne révèle rien de transcendant et pourtant, il passera sous les yeux d’un expert de la brigade scientifique… Le manque de ponctuation peut aussi prêter à confusion… Pour faire bref, le SMS ou Messenger est à proscrire !

Astuce : Pas la peine de bloquer votre ex partenaire sur tous les réseaux sociaux ! Votre ego vous joue des tours ! La vie de votre ex ne tourne pas autour de la vôtre et il se peut même que celui/celle ci s’en fiche royalement…

Après la séparation, le retour du chevalier ou de la princesse !

Le ghost après avoir erré dans les méandres du web et ratisser sur les applications de rencontre tente son retour triomphal…

Un soir de détresse, il envoie un message ou plutôt un SOS. Après 1, 3 ou 6 mois de disparition, sa pastille apparaît sur le portable. Un Coucou ! Ça va ? Quoi de neuf ?

Vous êtes sérieux ! N’avez-vous aucune dignité ? Le destinataire animé par une certaine curiosité y répondra laconiquement : ça va…

C’est que le chevalier ou la princesse ne se démonte pas ! Comme si elle n’était jamais partie en fumée, elle reprend la communication. Profusion d’excuse : j’ai eu des problèmes importants, j’ai fait une dépression ou bien, j’ai cassé mon portable, je n’avais plus ton numéro…

Les excuses bidons d’un ou d’une pré ado noyés dans un air de violon résonnent. Vous avez perdu notre numéro ? Ok pourquoi pas !

Que diraient vos ancêtres ? On est loin de la belle époque des pigeons voyageurs ! Vous pensez vraiment que Jean-Eude envoyait un pigeon avec une lettre ou était inscrit :

Désolé ma douce ! Le dernier pigeon que tu as envoyé dans mon cottage, c’est fait buter par le chat et on l’a manger pour l’anniversaire du gosse !

 Vous regrettez vos choix ou votre comportement dites-le tout simplement !

Tout le monde peut avoir des regrets encore faut-il avoir fait une introspection sur soi-même ! Il est possible de reprendre une relation, mais en partant sur de bonnes bases. Reconstruire sur des fondations en carton n’est pas idéal. Je pense que la sincérité est de mise ! Vous avez eu un sale comportement, prouvez que vous êtes prêt, digne de confiance et exprimez votre  moi profond. Si vous avez eu le comportement cité plus haut, bonne chance est de rigueur !

Pour résumer, une séparation est importante et doit être propre et sans bavures !


Autre chose importante, il existe ce que l’on appelle le Karma et il peut frapper à tout moment ! Vous pourriez bien être prochainement le NEXT de quelqu’un d’autre…

Par Sophie Vitali médium et chroniqueuse de presse.