Les animaux sont fantastiques et parfois même, ils possèdent une aura mystique. Si vous formulez la question d’un possible animal de compagnie à un voyant ou un médium, il est fort probable que celui-ci soit accompagné d’un chat.

Chez Infinità Corse Voyance, tous les médiums ont un ou plusieurs chats et la plupart réalisent leur consultation avec leur ami félin à proximité.

Est-ce par commodité ou bien le hasard qui fait de ces petits tigres nos plus fidèles compagnons ? Assurément, non ! Aujourd’hui, je me suis intéressé à l’histoire mystique reliant les humains et les chats depuis des siècles…

Nala, la chatte de Sophie Vitali
Nala, la chatte de Sophie Vitali

Nala, la chatte de Sophie Vitali

Du Japon à l’Egypte antique, le chat revêt sa fourrure mystique.

Le Maneki Neko, une statuette porte-bonheur : Le pouvoir mystique des chats

Nous connaissons tous les adages selon lesquels un chat noir est porteur de malchance et de mauvais présages. Pourquoi une telle réputation poursuit les chats depuis les prémices de l’humanité ?

Au Japon, le Maneki Neko, une statuette porte-bonheur représentant un chat avec la patte levée en signe de bienvenue est devenue incontournable. Ces statuettes ou amulettes détiendraient un pouvoir de protection différent selon la couleur dominante du chat en porcelaine. Si vous choisissez le jaune nul doute que la richesse et prospérité s’installera dans votre domicile.

Vous avez opté pour le rose ? Ce chat mystique est bénéfique pour faire perdurer l’amour dans votre couple ! Quant aux vertus magiques de la statuette noire particulièrement appréciée par la gente féminine, elles visent à conjurer les esprits malveillants et les agresseurs.

Le Maneki Neko tricolore serait le plus complet avec une protection maximale faisant de lui un porte-bonheur très puissant. Il comporte les trois couleurs représentatives du Bobtail japonais, un chat de couleur blanche parsemé de taches rousses et noires avec une queue quasi-inexistante. Si vous souhaitez faire l’acquisition d’un chat de porcelaine, c’est celui-ci qui doit trôner dans votre salon !

Saviez-vous que l’histoire du chat au Japon est à l’origine d’une légende appelée Bakeneko ?

Les chats sont apparus vers le début du XVII ème, rapidement le chat devient un animal indispensable à la protection des vers à soie et des denrées. En effet, leur mission fondamentale était d’exterminer les rats et souris menaçant les productions.

Ce qui est singulier, c’est qu’à cette époque, il était défendu de vendre ou d’acheter des chats. Une loi sera même instaurée et appliquée avec une peine très lourde pour qui conque tuerai cet animal. Inutile de préciser qu’avec une telle interdiction qu’une invasion conséquente dans les rues des villes eu lieu et que des débordements évidents suivirent.

C’est à cet période que la légende du Bakeneko prend naissance avec différentes versions d’histoires dont la plus célèbre étant celle de Takasu Genbei.

La légende du Bakeneko

Takasu, le fils de la maison aurait aperçu le chat ou du moins une forme étrange et maléfique revêtant les vêtements de sa mère.

Tout commence avec la disparition d’un chat familial ayant suscité un chagrin immense à sa maitresse. La propriétaire de l’animal perdu préférait demeurée seule dans sa chambre et ne voyait quasiment plus son fils. Inquiet, Takasu passait alors régulièrement devant la chambre de sa mère jusqu’à cette nuit… Alors que la porte était entrouverte, il aperçut un être démoniaque ressemblant fortement à un chat au-dessus du lit maternel.

Il attaqua le monstre en tranchant le corps en deux et la forme terrifiante repris sa forme initiale le lendemain : celle de leur chat disparu depuis quelques semaines. Rapidement cette histoire terrifiante parcouru les rues de la ville et ce jusqu’aux campagnes et le peuple japonais conclut prestement que couper la queue des chats éviterait sans nul doute la propagation de ces êtres maléfiques, capables de ressusciter les morts.

Lors de mes recherches pour cet article, j’ai constaté que toutes les légendes concernant les chats ont une notion commune qui est celle d’un lien reliant le chat à l’au-delà et la sorcellerie.

Le chat, une créature divine protecteur des pyramides et des pharaons.

Le chat, une créature divine protecteur des pyramides et des pharaons.

Le chat fait son apparition dans l’Egypte antique il y a plus de 200 ans avant Jésus-Christ. Initialement domestiqué afin de préserver les denrées alimentaires des souris, rats et des serpents, il est rapidement consacré comme un animal divin. Plus que des animaux de compagnie, ils revêtent une aura mystique protectrice et bienveillante.

À cette époque, les Égyptiens pensaient que certains de leur défunt pouvaient être réincarnés dans cet animal. Cette croyance les a amènera donc à les protéger, parfois au péril de leur vie.

J’ai aussi lu que des chaînes humaines se créaient lors d’incendie pour éviter que les chats ne périssent au milieu des flammes. Cette information n’est pas anodine, car elle corrobore une autre légende du vieux continent qui annonce plusieurs années de malheur à celui qui tuera un chat noir…

Représentation du chat

En Occident, la représentation que nous connaissons de l’ère du chat et de son mysticisme en Egypte est la multitude de statues de déesses. Il y en a deux principales dont celle de Bastet, une humaine à tête de chat qui incarne une protection puissante dans les foyers et la fécondité des couples. Puis il y a aussi celle de Sekhmet, la fille du dieu Soleil : Rê.

Sans oublier et je ne pouvais pas ne pas mentionner le sphinx magnifique dont l’érosion sévère laisse toujours apparaître la majesté d’un chat. Cette fascination ou encore cette adoration pour nos charmants félins d’Egypte s’explique par le fait que, comme les dieux, les félins peuvent être féroces et protecteurs !

Le chat, une créature divine protecteur des pyramides et des pharaons.

Des pyramides au campagne éloignées, le chat familial était momifié et paré de bijou avant de regagner le cimetière des animaux ou bien le tombeau d’un pharaon.

Maya, le chaton de Sophie Vitali
Maya, le chaton de Sophie Vitali

Maya, le chaton de Sophie Vitali

Saviez-vous que l’Egypte était le précurseur des embaumements dans le monde ? C’est précisément avec la fascination pour les chats que cette pratique naît ainsi que le premier cimetière pour animaux.

Cet amour et cette dévotion sans limite des Égyptiens pour les félins et leurs fabuleuses protections conduiront inévitablement à des extrêmes… Ainsi, pour satisfaire une demande massive de ces amulettes funéraires, des élevages de chats seront créés. C’est alors qu’uniquement destiné à être massacré, momifié et à accompagner un défunt dans sa tombe, le chat devient un objet.

Il y a aussi une autre anecdote plus légère que j’ai souligné : certains enfants portaient couramment le prénom du chat familial décédé. Surprenant ? Pas vraiment, car il est courant de nos jours d’attribuer de véritables prénoms à nos chats ! J’ai nommé mes trois chats : Balthazar, Nala et Maya, car j’estime qu’ils font partie intégrante de notre famille. Alors pourquoi pas l’inverse ?

Le chat est doté de capacités extra-sensorielles et il devient incontournable pour toute sorcière qui se respecte…

Nous connaissons tous les adages selon lesquels un chat noir est porteur de malchance et de mauvais présages. Régulièrement représentés aux côtés d’une sorcière, notre félin et ses pupilles de couleur ocre scintillent et intriguent…

Rappelez-vous de la série Sabrina apprentie sorcière accompagnée de son chat Salem ou bien de l’inspecteur Gadget ? Le chat est toujours associé soit à l’occulte soit aux forces sombres. Mais comment une telle réputation est née ?

C’est au Moyen Age que le chat noir devient l’incarnation de Satan au même titre que le crapaud et le serpent. Associé aux sorcières et aux travailleurs de l’Ombre, le chat noir est brûlé et massacré. Le but étant de faire en sorte que la sorcière ne puisse pas se réincarner jusqu’à neuf fois dans celui-ci.

La même chose s’appliquera aux personnes qui ont des chats noirs ! Leurs propriétaires étaient immédiatement désignés comme des sorciers et brûlés sans délai.

Sabrina apprentie sorcière

Le mythe du chat noir est également dû à ses capacités occultes, certaines parties de son corps étant utilisées pour la fabrication de sortilèges pendant les sacrifices. Fort heureusement, leur réhabilitation se fera avec l’arrivée de la peste en Europe et du choléra redonnant ainsi sa juste place à notre beau félin en tant que chasseur de souris.

Toutefois, il faut bien reconnaître que le chat quelle que soit la couleur de son pelage demeure le partenaire idéal du médium ou voyant

Le chat et ses vertus bénéfiques…

Les chats sont aussi reconnus pour leurs pouvoirs de guérison et de protection. En effet, notre compagnon ressent que nous avons besoin de réconfort et n’hésite pas à se coucher sur les parties douloureuses de notre corps. Il y a aussi la ronronthérapie très en vogue actuellement avec l’ouverture de bars à chats. Cette thérapie originale prône le fait que le ronronnement de votre félin serait un puissant anti-stress régulant ainsi votre pression artérielle.

Vous avez certainement remarqué que votre chat peut dormir des journées entières sans bouger d’un poil. Il existe une explication simple ! Si vous dormez avec, il absorbe toutes les énergies négatives que vous libérez au cours de votre sommeil ! Vous comprendrez que le repos du guerrier est requis à l’aube, afin de se préparer pour une autre nuit à travers votre lit.

Aussi, j’ai remarqué que seulement un de mes chats avait la possibilité de percevoir les entités. J’en arrive à la conclusion que, comme les humains, certains chats développent ou non leurs aptitudes. Le plus surprenant est que c’est justement celui qui m’a adopté en s’incrustant chez moi alors qu’il était déjà âgé d’environ 5 ans.

Balthazar, le chat de Sophie Vitali lisant dans la boule de cristal
Balthazar, le chat de Sophie Vitali lisant dans la boule de cristal

Balthazar, le chat de Sophie Vitali lisant dans la boule de cristal

Si un chat vous choisit, c’est qu’il y a une raison !

Elle est peut-être de vous apporter du réconfort ou bien simplement de vous offrir une protection. Concernant mon chat, il n’est pas rarissime d’apercevoir Balthazar parlé au mur pendant de nombreuses minutes…

Équipé d’un radar spécial arts divinatoires, le félin est rapidement aux côtés du tarologue ou de la cartomancienne réalisant des tirages. Est-ce le hasard ? Non, je ne pense pas, car si sa réputation mystique le poursuit depuis la nuit des temps, c’est qu’il y a forcément une raison, non ?

Sophie Vitali célèbre médium, auteure, conférencière, chroniqueuse pour la presse, animatrice radio, parapsychologue et voyante corse.

Article rédigé par Sophie Vitali pour Vous et votre avenir Magazine juillet/2022

La médiumnité libérée, le livre de la célèbre médium Sophie Vitali
Acheter