La Dame Blanche est elle une légende ?

 

Qui n’a jamais entendu parler de la Dame Blanche ? Cette jeune femme à l’aspect laiteux semble déambuler sur nos routes de campagne et dans certaines demeures grandioses. De nombreux témoins l’auraient rencontrée, parfois à leur plus grand regret. Mais de quoi parle-t-on véritablement ? Y a-t-il une ou plusieurs Dames Blanches ? Quelle est la part du fantasme populaire et celle de la réalité ?

On peut certes évoquer une part de légende ou de folklore populaire dans cette idée de Dame Blanche. En revanche, on ne peut pas occulter le cas bien réel de ces âmes perdues qui errent sans fin dans une dimension proche de la notre. Et dans ce contexte, un passeur d’âme peut être d’un secours précieux. Décryptage de ce phénomène paranormal aux frontières de la vie et de la mort. 

 

La Dame Blanche hier et aujourd’hui

 

Commençons par étudier le contexte historique de cette fascinante manifestation.

 

Des fées dans le folklore du Moyen-âge…

 

Les premiers cas d’apparition de ce phénomène datent des contes populaires et chevaleresques écrits à partir du XIIè siècle. Les légendes du Roi Arthur ou de la Fée Mélusine font déjà mention de ces mystérieuses fées apparaissant dans les bois et munies d’une chandelle allumée.

Par la suite, ces fantômes au goût prononcé pour la nuit et spécifiques au continent européen semblent privilégier d’autres lieux. C’est surtout sur les routes de campagne et dans les châteaux qu’on peut les croiser. Ils prennent alors des noms aussi divers que lavandièresspectresmessagères annonciatrices de mort ou dames vertes. Arrêtons-nous un instant sur une de leur plus récentes appellations.

… Des auto-stoppeuses aujourd’hui

 

Dans le monde entier, de nombreux témoignages récents de conducteurs de véhicule font état de jeunes femmes drapées de blanc, prises en auto-stop. À l’approche d’un endroit particulier, comme une intersection, elles disparaissent en se dématérialisant brusquement, quelquefois après avoir poussé un effroyable cri. Les conducteurs désemparés devant cette situation inédite resteront pour la plupart marqués durablement, et certains en sortiront véritablement traumatisés…

 

Comment appréhender sérieusement ce phénomène paranormal ?

 

Essayons à présent de prendre de la hauteur, en démystifiant le fantasme et en nous penchant sur les aspects réellement tangibles. Peu importe que ces manifestations concernent des “dames” ou des hommes, de couleur “blanche” ou pas. Ce sont les croyances, les mythes et la fascination du public pour le surnaturel et l’inexpliqué qui sont à l’origine du “concept” de Dame Blanche. En revanche, il existe bel et bien des âmes, des esprits qui sont complètement perdus, errant dans un même lieu durant un temps pouvant être très, très long…

 

Que se passe-t-il après la mort ?

 

Nous voici arrivés à un point où la croyance entre en jeu. À la mort, la plupart des personnes poursuivent un certain chemin, conforme à leur continuum et fonction de nombreux paramètres. Néanmoins, certains personnes ne suivent pas le chemin de leurs semblables. Vraisemblablement, des accidents soudains que rien ne pouvait laisser présager, ou des anomalies particulières pourraient expliquer ce fait de “rater le coche”.

Toujours est-il que les âmes de ces personnes sont “piégées” à mi-chemin entre la terre des vivants et ce qui se trouve au-delà. Bien souvent dans un état de désarroi extrême, elle se retrouvent dans une dimension parallèle où il leur est très difficile d’en sortir par elles-mêmes. C’est dans cette situation qu’une aide extérieure peut être salvatrice.

Qu’est-ce qu’un passeur d’âmes ?

Un guide spécifique peut aider à replacer l’esprit en errance sur le chemin approprié. Le passeur d’âmes est doué de dons extrêmement rares dont la médiumnité, mais pas uniquement. Il sait reconnaître les esprits décédés en perdition, que ce soient ou non des “Dames Blanches”. Ses compétences exclusives lui permettent dans un premier temps de ressentir et reconnaître les entités.

Ensuite vient le moment de l’accompagnement de ces tourmentés défunts, au moyen de techniques dont il a le secret, vers le lieu qu’ils auraient initialement dû atteindre. L’action de ce professionnel, qui doit être particulièrement bienveillante, permet également de rendre aux lieux où se manifestait l’âme en déroute leur normalité.

Sophie Vitali passeur d’âmes

 

Comme l’ensemble de sa famille, Sophie Vitali est douée de rares capacités, à la fois innées et acquises. En particulier, elle a reçu le don du passage d’âmes, tout comme son grand-père. En plus d’être médium, clairvoyante et clairaudiente, elle est en mesure de ressentir ces entités en perdition. Elle peut ensuite les guider avec compassion dans leur prochaine demeure. Dans le même temps, elle rend leur sérénité aux lieux précédemment fréquentés par l’esprit. Pour information, ce travail peut être effectué sur place ou à distance.

Sophie Vitali peut dans le même cadre aider au passage harmonieux des grandes étapes de la vie des personnes. Elle peut faciliter par exemple la traversée parfois douloureuse entre l’enfance et l’adolescence.

En conclusion…

Qu’elles soient “dames” ou hommes, “blanches” ou d’une autre couleur, les âmes perdues sont une réalité. Complètement bloquées dans un espace-temps qu’elles sont incapables de comprendre, elles errent pendant des temps sans fin. Le passeur d’âmes est un guide pouvant aider à replacer l’esprit échoué sur le sentier de son destin. Sophie Vitali est un de ces professionnels sensitifs, empathiques et compétents pouvant faciliter ce passage pas comme les autres…