Le cinéma et l’ésoterisme

Qu’il intrigue ou qu’il fasse peur, le paranormal a toujours été un sujet passionnant pour quantité de personnes. Même si certains prétendent ne pas y croire, ils ne peuvent s’empêcher de s’interroger sur la question. C’est ainsi que le monde cinématographique a flirté avec le monde ésotérique pour donner naissance à des œuvres mémorables.

L’ésotérisme à l’honneur dans les films d’horreur

Les films traitant de paranormal sont le plus souvent classés dans la catégorie « films d’horreur » ou d’épouvante puisque les sujets évoqués provoquent les pires angoisses des spectateurs. Le paranormal attire peut-être car il nourrit un besoin d’avoir peur. Le spectateur part à la recherche d’une frayeur, non pour trouver des réponses à ses doutes mais pour tester son courage face à des images parfois plus qu’effrayantes.

La possession ou la maison hantée : des faits bien réels

 

L'éxorciste, le film

L’exorciste, le film culte

Un des films cultes du cinéma américain est sans conteste « L’Exorciste », qui comprend 2 volets sortis en 1973 et en 1977. Il a été réalisé en s’inspirant du roman du même nom sorti en 1971. L’auteur de ce best-seller s’était lui-même inspiré d’une histoire vraie qui se serait déroulée en 1949.

La possession d’un être humain reste l’un des plus grands thèmes de l’ésotérisme au cinéma

 

Ed et Lorraine Warren

Ed et Lorraine Warren

Une trilogie bien particulière a fait son apparition sur les grands écrans à partir de 2013, « Conjuring ». Avant même sa sortie dans les salles de cinéma, le premier volet de cette série d’horreur avait déjà son public qui trépignait d’impatience.

Il faut dire que les héros de ce film ne sont pas inconnus des américains puisqu’il s’agit du célèbre couple « chasseurs de fantômes », Ed et Lorraine Warren. Les trois Conjuring se sont inspirés des anciens dossiers du couple concernant leurs nombreuses interventions d’exorcisme.

Le couple s’est intéressé assez tôt aux phénomènes paranormaux en créant en 1952 le plus ancien groupe de recherches sur les fantômes de la Nouvelle-Angleterre. Par la suite, ils se sont faits connaître en résolvant des phénomènes inexplicables au sein de certaines familles ou de maisons hantées. Ed se présentait comme un démonologue et Lorraine comme étant une médium pouvant voir et parler aux esprits.

 

Le dernier film que l’on pourrait citer faisant référence à des faits réels est « La malédiction Winchester »

Sarah Winchester s’était mariée avec l’unique héritier de la grande famille Winchester, qui a basé sa fortune dans l’industrie des armes légères aux États-Unis de la fin de XIXe siècle au début du XXe siècle.

Sarah Winchester

Sarah Winchester propriétaire du manoir

Après le décès de sa fille, de son mari et de son fils à quelques mois d’intervalles, Sarah Winchester a eu l’idée de bâtir un immense manoir à San José, sous prétexte que la mort de ses proches serait due à une malédiction en lien avec les esprits des personnes tuées par des armes Winchester. Aussi, pour calmer ces esprits, elle fera construire ce manoir de 160 pièces dont 40 chambres, 40 escaliers, 13 salles de bains, 6 cuisines et plus de 2000 portes. Les ouvriers travailleront nuit et jour entre 1884 et 1922.

Certains passages se veulent sans issue afin que les esprits s’y perdent. Le médium qu’elle consultait lui avait conseillé de faire perdurer les travaux de la maison sans arrêt car pendant ce temps, selon lui, les esprits étaient apaisés et ne pouvaient pas s’en prendre à la famille Winchester. Sarah Winchester mourra à la fin des travaux en 1922 dans sa chambre. Aujourd’hui, le manoir Winchester est devenu un lieu très touristique comprenant de nombreux phénomènes paranormaux dont les visiteurs et les guides semblent toujours victimes.

D’autres films tout aussi impressionnants

Sans être inspirés de faits réels, le cinéma regorge de films liés au paranormal, aux fantômes et aux maisons hantées. La liste étant très exhaustive, on n’en citera que quelques-uns. Le Projet Blair Witch est l’un des films cultes ayant fortement fait parler de lui avant sa sortie officielle.

Le réalisateur avait imaginé toute une histoire autour son film afin d’attirer l’attention d’un grand nombre de spectateurs : la cassette originale du film a réellement été retrouvée dans la forêt de Blair. Filmé sous forme de reportage sans grands effets spéciaux, ce film d’horreur se veut être un documentaire tourné par des étudiants en cinéma sur la mystérieuse sorcière de Blair. Cette méthode de tournage inspira d’autres réalisateurs, comme dans le film Paranormal Activity, qui témoigne des phénomènes paranormaux dont sont victimes Katie et Micah dans leur propre maison.

Les séries TV au service de l’ésotérisme

L'exorciste le film

L’exorciste le film

La télévision restant à la disponibilité d’un plus large public, elle a offert des œuvres télévisuelles ayant pour sujet le paranormal, les fantômes et les maisons hantées. En 2016 est sortie la série L’Exorciste, dans la même veine que le célèbre film. Malheureusement, la série s’arrêtera au bout de deux saisons.

La série Ghost Whisperer a fait son apparition sur le petit écran en 2005. Durant cinq saisons, les téléspectateurs ont pu suivre les rencontres de Mélinda Gordon, qui a la capacité de parler aux morts et de transmettre des messages à leur famille.
La série Charmed (1998- 2006) relate la vie de trois sœurs sorcières qui combattent les forces démoniaques grâce à leur magie, chacune avec une capacité bien spécifique.
Buffy contre les vampires (1997- 2003) est une série dans le même ton que la précédente, mis à part que l’héroïne doit se battre contre de méchants vampires.

La dernière série de référence que l’on peut citer est X-Files

The X-Files
Cette série a tenu en haleine les téléspectateurs de 1993 à 2002. Elle a permis de suivre les enquêtes des agents spéciaux du FBI Fox Mulder et Dana Scully sur des affaires relevant de phénomènes paranormaux.