Émetteur… Récepteur, qu’est-ce que la médiumnité ?

Lorsque nous comprenons le vrai sens de la médiumnité, nous finissons par penser que ce phénomène existe ainsi depuis la nuit des temps. Nous possédons tous une capacité émotionnelle pour expérimenter la vie. Cécile Dalet, médium et sophrologue certifiée, nous aide à comprendre la médiumnité, à la reconnaître, s’en protéger et la développer.

La médiumnité

Des chamans autochtones africains jusqu’aux sorcières du Moyen-Age, en passant par divers témoignages troublants et plus récents sur les apparitions sur les lieux hantés, la médiumnité n’a jamais fini de nous interroger sur la véracité de cette manifestation, souvent qualifiée pour la plupart de nous de « hors norme ».

Et pour cause, la médiumnité n’est pas une singularité. Elle s’inscrit même dans le registre du commun des mortels. Même si cela fait parti de l’aspect spirituel, appartenant à une tranche à part ou à une catégorie à haut potentiel, on peut la percevoir en nous avec plus ou moins d’intensité et de précision à un moment clé de notre vie.

Cela dit, la médiumnité n’a jamais cesser d’interroger les plus grands à tel point que depuis le 19ème siècle, période à laquelle les scientifiques ont souhaité l’étudier de plus près, ont permis de démontrer très récemment ce que la médiumnité signifie, malgré l’empreinte de son ancienneté. Allan Kardec, fut le premier pédagogue à livrer une théorie selon son paradigme pour tenter d’expliquer de façon rationnelle ce qu’est la médiumnité.

Victor Hugo, célèbre écrivain français, quandà lui faisait parti des groupes d’occultistes qui s’adonnaient aux séances spirites, auxquels il assistait aux nombreuses réunions de rassemblement de tables tournantes dont l’objectif était de communiquer avec les esprits. D’autres grands noms ont fini par rejoindre la communauté autour de ce thème pour ainsi perpétuer une définition, à la fois vaste et complexe, qu’est la médiumnité.

« Pourquoi nier l’évidence ? Oui, il est naturel que les esprits existent » Victor Hugo.

Comprendre le médium

Selon l’étymologie, le vocable médium vient du terme média en langue latine qui signifie au milieu de, à l’intermédiaire. Beaucoup pensent que la médiumnité se limite à l’apparition et à la communication avec les esprits décédés. Or, être médium cela consiste à percevoir. Un sens commun plutôt large qui va bien au-delà de ce concept de base.

Bien que le médium fasse office d’intermédiaire entre notre monde physique et le monde spirituel, ou celui des esprits et de l’énergie, sa place reste néanmoins particulièrement controversés, et discutés, parce que la définition même du médium n’est pas arbitraire. Sa tâche est de percevoir, sa mission est donc tellement vaste ce qui fait qu’il n’y a pas de limite dans le potentiel qu’est de percevoir.

Le médium ne se borne donc pas à une communication avec le monde des esprits, d’autres éléments rentrent en parallèle à la lisère de notre monde physique.
Le médium est donc un être capable de capter diverses informations plus ou moins précises à partir de nos 5 sens : La vue (clairvoyance), l’ouï (clairaudience), l’odorat (odorat astral), le goût (goût astral) et le toucher (clairsentience ou télékinésie), dans une dimension plus ou moins vaste, quelle soit humaine, terrestre ou cosmique.

Ce qui explique la globalité de la définition de ce don ou de cette capacité, sans pour autant lui donner une définition achevée.
Néanmoins le médium malgré le clivage, il reste une personne à part entière avec ses failles et ses qualités dont on ne peut lui reprocher son hypersensibilité. Le vécu d’un médium est différent à un autre, mais le sujet est le même, il reste à la bordure des deux mondes.

L’intuition

Lorsqu’un évènement traumatisant survient dans notre vie , en effet, c’est de part un traumatisme que la médiumnité se réveille pour venir (parfois) se centraliser en nous, et finir par se développer lorsque nous ne parvenons pas à revenir en arrière. Tous les acquis récents sont suspendus momentanément, pour venir retrouver certains aspects primitifs « oubliés », pour nous permettre de surpasser le traumatisme. Certains cerveaux tentent l’oubli, d’autres tentent l’intuition, parfois les deux. Chaque individu réagit différemment.

La société a un regard plutôt négatif sur la médiumnité, puisque le médium est en lien étroit avec la mort. Lorsque l’on évoque ce mot, il y a donc une connotation angoissante. Ceux qui ont vécu une EMI (Expérience de Mort Imminente) Par exemple, autrefois cartésiens ou sceptiques se voient obliger de reconsidérer cette définition exacte, se voient remettre en cause leur vieux paradigme à ce propos, et se voient notamment réévaluer leur rapport avec le monde et les autres.

Un rééquilibrage nécessaire mais pas toujours simple à vivre au début de se voir attribuer une intuition quotidienne. Ces personnes-là sont propulsées dans une place intermédiaire où est principalement le médium, il lui faut donc du temps pour trouver sa nouvelle place dans ce monde-là.
La plupart des médiums ne comprennent pas toujours le sens de ce qu’ils transmettent comme information. D’autres parviennent à déceler précisément l’information, à l’identifier, à l’interpréter pour la transmettre avec plus ou moins de précision.

Certaines informations sont à interpréter au pied de lettre, d’autres sont codifiés, présentés sous forme de rébus à déchiffrer. Tout repose sur le ressenti sur l’instant. Aucun ressenti n’est le même d’un médium à un autre. Certains perçoivent par un des sens primordiaux qui leur appartiennent. L’intuition dépend des personnes, de leur capacité à percevoir.

Certains sont nés avec ce don inné, d’autres sont nés avec une capacité possible à développer. Cela équivaut pour un artiste, un sportif, où chacun naît avec un don inné de naissance (hérédité) l’un va bénéficier d’une magnifique voix, l’autre va être doté d’une force et d’une énergie hors norme dans ses bras ou dans sesjambes d’avance capable de battre des records et de rafler des médailles. Passer par un apprentissage permet d’affiner le don, mais aussi de développer des capacités que tout être humain possède en lui-même, comme l’intuition.

Le pourvoir de la médiumnité

De la révélation de cette sensibilité particulière à l’acceptation de sa nature, le parcours de l’auteure a été jalonné de doutes, et de craintes. Aujourd’hui, forte de son cheminement, elle s’adresse avec ce guide référentiel aux « jeunes médiums », mais aussi aux passionnés, et aux curieux…

Dans une des parties de l’ouvrage, sous formes d’exercices à l’intention des débutants, Cécile Dalet transmet des techniques afin de mieux vivre sa médiumnité, se perfectionner et utiliser cette capacité à bon escient.

Cécile Dalet est médium, magnétiseuse et sophrologue certifiée. En dévoilant la face caché du médium, Cécile Dalet en fait une personne normale, un être sensible tout au plus, qui ne demande qu’à s’épanouir: ceciledalet.fr

LE JEU DU POST IT, qu'est ce que la médiumnité ?

IL S’AGIRA DONC D’UTILISER UN POST-IT D’UNE COULEUR NEUTRE, ET DE FAIRE NOTER À LA PERSONNE EN FACE DE VOUS UN MOT QU’ELLE CHOISIRA. ADMETTONS QU’ELLE ÉCRIVE PAR EXEMPLE « UNE POUPÉE ». UNE FOIS FAIT, LA PERSONNE DEVRA COLLER LE POST-IT SUR VOTRE FRONT. EXIGEZ ENSUITE UNE TOUTE PETITE MINUTE DE CONCENTRATION ET D’INTROSPECTION SUR VOS
RESSENTIS. RESPIREZ BIEN CE BOUT DE PAPIER, LAISSEZ VENIR CE QU’IL VOUS ÉVOQUE, NOTEZ LES FLASHS, LES BRUITS, OU LES MOTS DANS VOTRE TÊTE…

CE QUI VOUS VIENT SPONTANÉMENT. VOUS DEVRIEZ DÉJÀ RESSENTIR CE QUE LE POST-IT VOUS DIT, CAR LE POST-IT CONTIENT UNE CHARGE, UNE INFORMATION ÉNERGÉTIQUE. PUIS TRANSMETTEZ CE QUE VOUS AVEZ PU VOIR, RESSENTIR, ENTENDRE…

À TRAVERS VOS SENS. SI VOUS RECEVEZ UNE IMAGE D’UNE FILLE, OU ENCORE D’UNE BARBIE, PLUTÔT QU’UNE POUPÉE, CE NE SERA COMPTÉ JUSTE PUISQUE LE RÉSULTAT EST SIMILAIRE. SI VOUS RÉPONDEZ VOITURE, C’EST PERDU !

SI VOUS GAGNEZ LA PARTIE HAUT LA MAIN, BRAVO ! LE CHEMIN LE PLUS EXALTANT, C’EST SOUVENT LA DÉCOUVERTE DES NOMBREUSES PARTIES DE SOI-MÊME.

SI VOUS N’Y PARVENEZ PAS, PAS DE PANIQUE, CELA NE VEUT PAS SIGNIFIE PAS QUE VOUS N’AVEZ PAS DE CAPACITÉ, MAIS QU’UN PEU D’ENTRAÎNEMENT SUFFIRA À RÉVEILLER VOS PERCEPTIONS DE MANIÈRE CONSCIENTE. PLUS, VOUS VOUS ENTRAÎNEREZ À CE
JEU-LÀ, PLUS VOUS AFFINEREZ VOS SENS, ET PLUS ILS SERONT DE PLUS EN PLUS PRÉCIS.

IL EST IMPORTANT ÉGALEMENT DE FAIRE LE VIDE DANS VOTRE ESPRIT AVANT DE COMMERCER POUR ÉVITER TOUT PENSÉE VENIR PARASITER VOTRE TALENT !

Découvrir sa médiumnité

Certains ne sont pas conscients de leur grande capacité extrasensorielle, parfois certains subissent cette faculté sans le savoir. Le Jeu du Post-it est un des moyens joyeux et ludiques de tester sa médiumnité en présence d’une personne.

Les fous rires sont souvent garantis lorsque l’on réussit ce moyen de communication ! A faire avec plaisir ! Rien de mieux que ces vibrations positives en guise de protection. Si vous sentez une quelconque gène émotionnel vis à vis de ce jeu, ne le faites pas. Faites le plus tard lorsque vous serez prêt !

Le pouvoir de la médiumnité: Apprendre et se perfectionner par Cécile Dalet
J’achète !
Mauvais oeil et envoutements par Cecile Dalet pour le blog de Sophie Vitali
J’achète !