La survivance de l’âme et la réincarnation… Par Olivier Bernard et Sophie Vitali

Olivier Bernard : Le fait que les parties composant un organisme tendent à se désassembler lorsqu’il meurt n’empêche pas certaines sociétés, et ce, de plus en plus, de considérer que des éléments – matériels ou spirituels – demeurent vivants.  Cette notion qu’après la disparition d’un être, l’existence de celui-ci est parfois réputée pour se prolonger sous une autre apparence. Ces continuités permettraient ainsi aux êtres de se transformer, de se renouveler, et même de renaître après avoir disparu. Nous touchons là à une forme de réincarnation.

Selon les informations que j’ai pu obtenir de mes guides, des contrats d’âme seraient effectués avant notre réincarnation.

Sophie Vitali : Oui, depuis la nuit des temps et dans toutes les civilisations, la réincarnation fascine et demeure très ancrée dans la culture populaires ou dans toutes les religions. Cette fascination a donné naissance à des mythes ou des légendes que nous abordons régulièrement tous les deux dans la libre antenne paranormale. 

Nombre d’apparitions spectrales ont été photographiées, la Transcommunication audio ou visuelle est également inscrite dans une recherche de preuve attestant de la survivance de l’âme après la mort. Il est évident que je suis convaincu de cette notion de réincarnation de par ma médiumnité et mes ressentis. J’ai approfondi mes recherches sur la nature des liens karmiques que je trouve fascinant. 

Selon les informations que j’ai pu obtenir de mes guides, des contrats d’âme seraient effectués avant notre réincarnation. Celle-ci est un choix de notre âme nous permettant d’évoluer spirituellement pendant ce cheminement terrestre. J’y intègre également la notion de synchronicité, véritable connexion entre la vie terrestre et la vie après la mort.

 Ce passage permettrait un nettoyage et un détachement du terrestre. 

O.B : Que ce soit dans des films, des livres, des illustrations ou des expériences de morts imminentes vécues par certaines personnes, tout le monde parle de « passage des défunts vers la lumière ». Quel est ce passage, comment s’exprime-t-il ?

S.V : D‘après les informations obtenues de mes guides et des âmes me demandant de l’aide, il semblerait qu’il y ait des divergences. Cela dépend de l’âme et si elle est prête ou non à traverser le puit de lumière. 

Il se peut que la peur, la crainte de laisser derrière soi la vie terrestre avec ses plaisirs et ses peines est un impact majeur. Certaines entités parlent d’un passage qui leur parait lointain ou flou. C’est là que nous, les passeurs d’âmes devenons une aide précieuse. 

D’après les messages que j’ai pu obtenir de mes guides ou défunts, ce passage permettrait un nettoyage et un détachement du terrestre. Un peu comme si, ce passage ou tunnel était une préparation de l’âme à sa véritable conscience supérieure ou une restauration de l’âme originelle.

La corde d’argent existe, il serait le lien qui nous relie à notre vie terrestre lors d’un voyage astral…

O.B : J’avais lu chez toi et ailleurs que lorsqu’une âme se trouve dans un corps, elle est fixée à ce corps par la corde d’argent, semblable au cordon ombilical.
Voilà qui est fort surprenant, y a-t-il un lien, un rapport avec le cordon médical ou c’est purement métaphorique ? Que se passe-t-il si ce cordon est brisé et peut-il l’être ?

S.V : Les avis divergent sur ce point, j’ai échangé avec de nombreux médiums sur ce sujet et les avis sont plus que partagé. Selon moi, la corde d’argent existe, il serait le lien qui nous relie à notre vie terrestre lors d’un voyage astral que nous faisons pendant notre sommeil. 

J’ai déjà entendu certains discours sur le fait que cette corde ou lien peut être coupé si l’âme lors de ses déplacements se rend dans des endroits non autorisés ou si des entités néfastes la coupe. La mort terrestre serait alors inéluctable…

Le voyage astral nous permet de redevenir “nous-même” avec notre véritable fonction originelle dans l’au-delà. 

O.B : Beaucoup de personnes parlent de voyage astral. À ne pas confondre avec une communication TCI ou spirit classique. Il s’agit d’une sortie de corps.
S’agit-il d’une sortie de corps comme un voyage dans une autre dimension, est-ce comparable à une EMI ? Qui peut réaliser « ce voyage » et pourquoi, comment ?

S.V : J‘ai abordé ce sujet précédemment, je suis convaincu que notre âme sort de son corps terrestre lors de longs sommeils. Le voyage astral nous permet de redevenir “nous-même” avec notre véritable fonction originelle dans l’au-delà.

J’ai fait mon premier voyage astral avec une totalité de mes souvenirs en 2000. Dans la nuit, j’ai traversé ou plutôt voler au-dessus des nuages avec un soleil éclatant sans savoir où je me rendais. Mon âme s’est rendu en Bretagne dans la maison de ma grand-mère. Le lendemain, en fin de matinée, ma mère m’a annoncé le décès de celle-ci. Moins de 48 h plus tard, j’étais physiquement dans ce lieu. 

On pourrait faire le rapprochement avec un rêve prémonitoire, mais les détails et la sensation que j’ai perçue était bien réelle. D’autre part, comment expliquer que nombres de personnes témoignent de réveil en sursaut avec l’impression de tomber dans leur corps terrestre subitement ? De plus, beaucoup de médiums disent avoir des échanges fluides avec d’autres âmes incarnées ou non principalement la nuit pendant leur sommeil. 

Selon moi, nous sommes tous médiums et faisons tous des voyages astraux ou projections astrales. Certains d’entre nous auront des bribes de souvenirs ou un sentiment étrange au réveil sans pouvoir l’expliqué. De fait, il y a des similitudes avec une E.M.I...

Qu’est-ce qu’une réincarnation selon Sophie Vitali :

Le terme de réincarnation implique une incarnation dans un nouveau corps (d’une âme qui avait été unie à un autre corps) ainsi qu’une connotation religieuse. La réincarnation de l’âme nous ramène à sa survivance au-delà de la mort terrestre.

Nous avons précédemment évoqué ce sujet dans l’article dédié à la Transcommunication Instrumentale avec Olivier Bernard. Je vous transmets quelques-uns des messages que j’ai reçus de mes guides :

  • Notre incarnation est définie par notre âme pour des raisons bien précises. Nous élever spirituellement serait la principale raison. 
  • Nous choisissons notre date de naissance, nos parents, les grandes épreuves de notre vie et notre mort. Pour nous aider dans cette réincarnation, nous avons passé divers contrats d’âmes. 
  • Ce que nous humains appelons des liens karmiques ne sont que des accords passés pour progresser ensemble sur notre cheminement terrestre. 
  • Chaque réincarnation a un but précis, soit une mission de vie qui peut-être : apprendre le pardon, l’altruisme, travailler notre émotionnel plutôt que le professionnel et inversement… 

Ce qu’il faut garder à l’esprit, c’est que si nous avons choisi une nouvelle incarnation ce n’est pas sans raison…

Pour en savoir plus sur Olivier Bernard auteur

Olivier Bernard auteur des livres : Les lueurs célestes et Les portes de l'esprit
J’achète les portes de l’esprit

Pour en savoir plus sur Sophie Vitali médium

Sophie Vitali membre et voyante reconnue par l'INAD ( Institut National des Arts Divinatoires )
Abonnez-vous