L’astrologie une véritable science

L’astrologie dans l’Histoire

 

L’astrologie est art divinatoire basé sur l’interprétation de la symbolique des astres. Cette pratique existe depuis l’Antiquité où elle permettait déjà aux Hommes de comprendre le monde. L’astrologie remonterait au deuxième millénaire avant notre ère. Elle trouve son origine dans les systèmes calendaires utilisés à cette époque pour prédire les changements saisonniers et interpréter les cycles célestes.

Toutes les fluctuations du monde étaient considérées alors comme des signes de communications divines. L’intérêt porté aux événements astronomiques a existé chez de nombreuses civilisations comme les Mayas, les Chinois, et les Hindous. Ces civilisations ont chacune mis au point des systèmes très élaborés pour interpréter les événements célestes et prévoir, grâce à cette étude, les événements terrestres.
Au cours de son Histoire, l’astrologie a longtemps fait partie aux apprentissages universitaires. Elle était alors associée à l’astronomie, à l‘alchimie, à la météorologie ou encore la médecine.
Aujourd’hui, dans notre société moderne, elle est plutôt qualifiée de pseudo-science. Voyons en quoi l’astrologie doit être considérée comme une véritable science.

Comment fonctionne l’astrologie ?

 

Constellation- Astrologie / Infinità Corse Voyance

L’astrologie c’est l’interprétation des comportements humains et des compatibilités amoureuses grâce à l’étude des planètes de notre système solaire. Le mouvement et le positionnement des astres au moment de la naissance d’un individu déterminent son thème astral. Il se calcule en fonction du jour, du mois et de l’heure exacte de naissance.
C’est grâce à ces informations précises que l’astrologue est capable de calculer le positionnement exact des planètes au moment de la naissance d’une personne. Une fois cette image astrale dessinée, l’astrologue détiendra alors les clés pour analyser et comprendre la psychologie de l’individu, ses comportements individuels et en société, ainsi que sa compatibilité amoureuse avec les autres. Ce que les astrologues déterminent du futur sont des prédictions qui s’appuient essentiellement sur des calculs savants.

L’influence des astres

 

Le thème astrale est une carte du ciel correspondant à l’heure et au jour de naissance d’une personne. Il permet de fixer les planètes dans le ciel au moment précis où la personne est née. Et c’est cette image astronomique qui influencera l’individu tout au long de sa vie. Tout comme la lune influence les marées, les planètes ont une influence sur les Hommes, par leur sensibilité et leur signification respectives.

Ces significations ont été attribuées aux planètes au fil du temps, grâce à l’expertise d’une multitude de générations d’astrologues qui ont étudié leur influence sur les comportements humains. Forts de ces connaissances ancestrales, les astrologues on a pu établir des connexions mathématiques et arithmétiques leur permettant d’analyser la personnalité de chacun grâce à son thème natale propre.

Interpréter les signes du zodiaque

 

La lecture d’un thème astrale débute par les 12 signes du zodiaque. L’attribution de l’un de ces signes constitue la première grille de lecture. Ces signes, déterminés en fonction du mois de naissance, sont répartis en différentes catégories qui révèlent de nombreux aspects du caractère de la personne qui le porte.

Pour commencer, on distingue deux grandes catégories parmi les signes du zodiaque : les signes masculins et les signes féminins. Les signes dits masculins sont le bélier, le gémeaux, le lion, la balance, le sagittaire et le verseau. Les personnes ayant un signe appartenant à cette catégorie auront tendance à exprimer leur énergie avec beaucoup d’extraversion. Alors que les signes dits féminins seront des personnes plus introverties, plus dans la maturité. Il s’agit des signes taureau, cancer, vierge, scorpion, capricorne et poisson.
L'astrologie / Infinità Corse VoyanceEnsuite, on retrouve les 4 éléments que sont l’eau, l’air, le feu et la terre. Les signes bélier, lion et sagittaire sont regroupés sous l’élément du feu. Le taureau, la vierge et le capricorne sont les signes de terre. L’air est représenté par les signes gémeau, balance et verseau. Et enfin le cancer, le scorpion et le poisson sont regroupés sous le signe de l’eau.
Enfin la dernière qualification pour ces signes sont les modalités.
La modalité cardinale, à savoir le bélier, le cancer, la balance et le capricorne révèle des personnalités instinctives, plutôt dans l’action et capables de prendre des initiatives. Les signes de la modalité fixe, taureau, lion, scorpion et verseau, sont des personnalités sûres d’elles-mêmes et qui savent où elles en sont. Et enfin, la modalité mobile du gémeau, de la vierge, du sagittaire et du poisson regroupe des personnes dont l’avis change rapidement, qui s’ennuient vite et ont besoin de beaucoup de stimulation.

Pourquoi l’astrologie peut être considérée comme science ?

 

A la différence de l’astrologie, la voyance, par exemple, est une pratique de prédiction qualifiée d’extra-sensorielle. Elle permet de voir ce qui est invisible par le commun des mortels. L’astrologie au contraire ne nécessite aucun don. Elle découle d’un long apprentissage et de l’utilisation d’une technique extrêmement complexe et fortement mathématique. L’astrologue se repère spatialement grâce au jour de naissance afin de dessiner la carte astrologique d’une personne.

Il réalise ensuite une série de calculs pour connaitre le degré précis de son soleil (la planète de l’individu). Le calcul des ascendants et des maisons permet d’obtenir des informations encore plus ciblées et précises sur la psychologie de l’individu.
Les prévisions astrologiques sont le résultat des tendances planétaires qui influent sur la destinée de l’individu. L’astrologie est simplement l’étude de l’influence des planètes sur l’individu.
Une prévision astrologique erronée ne pourrait provenir que d’une erreur technique de l’astrologue dans son travail de calculs. L’astrologie est directement liée à l’être humain, c’est pourquoi elle peut être qualifiée de science humaine. De plus, comme toutes les sciences, elle évolue sans cesse au fil des découvertes.